Quartier historique de Dublin, à quelques pas seulement de la rivière Liffey, Temple bar est particulièrement animé le soir et les weekends grâce à ses bars et ses restaurants.
Temple Bar de nuit

Temple Bar de nuit Crédit photo : Flickr

Temple Bar est un quartier particulièrement animé de la capitale irlandaise. Pour tout dire c'est même le rendez-vous incontournable pour qui aime sortir ! Vous y trouverez des établissements où boire et manger ainsi que des centres culturels. C'est un endroit branché où se mêlent vie nocturne et artistique.

Bien qu'une petite portion de la rue la plus emblématique du quartier soit Temple Bar street, le quartier est plus vaste que cette seule rue. Ainsi le quartier est bordé au nord par la rivière Liffey qui traverse Dublin. Au sud, c'est la Dame Street qui la délimite alors que les "frontières" est et ouest sont respectivement Westmoreland street et Fishamble street. Central et proche notamment de Dublin Castle ou encore de Trinity College, ce quartier est parfaitement situé pour qui souhaite se détendre après une bonne journée de visite de Dublin.

Ce quartier existait dès le Moyen Âge. A cette époque, il se trouvait en dehors des limites de la ville et il était connu sous le nom de Saint Andrew Parish. De par sa situation hors de la cité protégée, les attaques à répétition ont conduit les habitants à délaisser leurs habitations, trop exposées. A partir du 14e siècle, tout le coin était à l'abandon.
Mais dès le 17e siècle, le lieu reprend un second souffle avec l'arrivée de riches familles anglaises qui viennent s'y installer. On trouve alors dans les différentes rues de grandes demeures et de beaux jardins. C'est également à cette époque que l'on mentionne pour la première fois le nom de ce quartier. On retrouve notamment Temple Bar dans la carte de Bernard Gomme, détaillant les nouveaux bâtiments des environs.
D'après les sources historiques, Temple bar tiendrait son nom du recteur de Trinity College : William Temple.

Encore un siècle plus tard, l'ambiance change à nouveau. Le lieu devient le centre de la prostitution de Dublin. Les familles désertent rapidement les environs et le quartier devient malfamé. L'activité baisse doucement jusqu'au 19e siècle, mais la mauvaise réputation est dure à faire partir. Petit à petit, les bâtiments tombent en ruine et il est question de raser tout Temple Bar au 20e siècle afin d'y installer une gare routière. Suite à de nombreuses manifestations des habitants du quartier, le projet est abandonné dans les années 1980 mais le quartier n'est pas laissé de côté pour autant. A partir de 1991, le gouvernement décide de prendre les choses en main et met en place un programme de rénovation.

Aujourd'hui, ce quartier haut en couleur a repris une place de choix dans la capitale irlandaise. Il permet aux visiteurs d'avoir un bel aperçu de la culture, de la vie nocturne de la ville et du pays. Ce lieu branché et très populaire étant très fréquenté (principalement le soir et les weekends), il faudra s'attendre à des prix plus élevés que dans les autres pubs et bars de la ville. Ce quartier historique et touristique de Dublin est principalement composé de petites rues piétonnes. Il est donc agréable de s'y promener à n'importe quelle heure de la journée ou de la soirée... la soirée étant néanmoins plus animée et vivante.

À Temple Bar, la culture irlandaise est particulièrement bien représentée : c'est là que se trouve l'Irish Film Center qui fera le bonheur des cinéphiles. Il comprend deux salles de cinéma, une librairie entièrement consacrée à ce thème et un centre d'archives. Dans le même secteur (appelé Meeting House Square), les amateurs de photographie pourront visiter la Gallery of photography. Enfin, the Ark est dédié aux enfants, visant à les éveiller à la culture. Dans ces différents lieux culturels, on assiste à des expositions, on profite de films en VO...

Le soir, les noctambules pourront connaître l'ambiance des véritables pubs irlandais. On y passe tous types de musique : il peut s'agir de rythmes modernes ou de chansons traditionnelles. Le quartier compte aussi un grand nombre de petites boutiques ainsi que de nombreux restaurants proposant pour la plupart une cuisine irlandaise très traditionnelle. Parfait pour se plonger entièrement dans la culture locale.
Parmi les incontournables, on citera notamment Brazen Head qui se situe au numéro 20 de Bridge Street. C'est l'un des plus vieux bars de Dublin. Ouvert en 1613, il est aujourd'hui une véritable institution.
Etabli depuis moins longtemps mais pourtant tout aussi prisé, The Palace Bar, The Auld Dubliner, the Temple Bar pub ou encore le Oliver St. John Gogarty's (très central et hautement décoré) sont des incontournables.

Temple bar est donc vraiment un incontournable de la visite de Dublin !

Tarifs Temple Bar

Gratuit pour tous.

Acces Temple Bar

Les bus 11, 13, 16, 46a, 68a, 69, 122 et 123 permettent de venir à Temple Bar.

Le tram le plus proche s'arrête à la station Jervis (ligne rouge), de l'autre côté de la Liffey.

Horaires Temple Bar

Ouvert tous les jours.

Contact Temple Bar

Telephone : +353-1-6772255

Email : info@templebar.ie

Carte Temple Bar

Adresse : Temple Bar, Dublin 2, Irlande

Liens utiles Temple Bar

Vidéos Temple Bar

Photos Temple Bar

https://www.flickr.com/photos/wili/2414876596
https://www.flickr.com/photos/caoimhin/3986317051
https://www.flickr.com/photos/garrettc/1912597
https://www.flickr.com/photos/budgetplaces/4080228296
https://www.flickr.com/photos/dpfeiffercardoso/15383329455
https://www.flickr.com/photos/m_p_king/5205217007
https://www.flickr.com/photos/jimnix/13682225264
https://www.flickr.com/photos/jimnix/6793379599